Vers Warhammer v4 : classes et carrières

Share Button

On atteint enfin le cœur de ce qui a caractérisé le jeu de rôle Warhammer depuis ses débuts : les carrières. Et là, pour le coup, on revient en partie vers la toute première version.

En effet, vous vous souvenez peut-être qu’à l’époque il y avait quatre « filières » contenant chacune un certain nombre de carrières. Ces filières étaient celle des guerriers, des filous, des lettrés et des forestiers.

Et bien en version 4 nous retrouvons ce principe, sous le nom de « classes ». Et il y a cette fois huit classes, contenant chacune huit carrières. Et ces carrières disposent toutes de quatre niveaux (chaque niveau changeant le titre relatif à la carrière), pour un total de 256 noms d’occupations. Ok, ok, ça fait beaucoup d’un coup. Reprenons tout doucement 🙂

 

  • Les huit classes
    La traduction sera forcément approximative, voici donc la liste :
    Lettrés (academics)
    Citadins (burghers)
    Courtisans (courtiers)
    Paysans (peasants)
    Forestiers (rangers)
    Marins (riverfolk)
    Filous(rogues)
    Guerriers (warriors)

 

  • Les carrières rattachées à chaque classe
    Chacune des classes propose huit carrières, et nous disposons déjà des libellés anglais désignant le niveau principal de chacune de ces carrières (qui en auront quatre au total).
    Reprenons donc les classes pour en lister les carrières principales :
    – chez les lettrés, nous aurons les carrières suivantes : apothicaire, ingénieur, avocat, nonne, médecin, prêtre, érudit, sorcier
    – chez les citadins : agitateur, artisan, mendiant, enquêteur, marchand, ratier, fonctionnaire, citoyen, milicien
    – chez les courtisans : conseiller, artiste, duelliste, émissaire, noble, serviteur, espion, geôlier
    – chez les paysans : bailli, sorcière des taillis, herboriste, chasseur, mineur, mystique, éclaireur, villageois
    – chez les forestiers : chasseur de primes, cocher, amuseur public, flagellant, messager, colporteur, patrouilleur rural, chasseur de sorcières
    – chez les marins : batelier, guide fluvial, pêcheur, patrouilleur fluvial, marin (sur océans), contrebandier, docker, naufrageur
    – chez les filous : catin, charlatan, receleur, pilleur de tombes, hors-la-loi, voleur, racketteur, sorcière
    – chez les guerriers : cavalier, garde, chevalier, gladiateur, champion de justice, soldat, pourfendeur de trolls, prêtre-guerrier

 

  • Les niveaux d’une carrière
    On peut déjà aller plus loin, mais au sein d’une seule classe pour l’instant. Cubicle 7 nous fournit en effet les noms des quatre niveaux de chacune des carrière de la classe des paysans. Cela donne ceci :
    – la carrière de bailli passe par les niveaux suivants : collecteur d’impôts, bailli, préfet, magistrat
    – pour la sorcière des taillis : apprentie des taillis, sorcière des taillis, maîtresse des taillis, sage des taillis
    – pour l’herboriste : ramasseur d’herbes, herboriste, maître herboriste, sage herboriste
    – pour le chasseur : trappeur, chasseur, traqueur, maître de chasse
    – pour le mineur : prospecteur, mineur, maître mineur, contremaître des mines
    – pour le mystique : diseur de bonne aventure, mystique, sage, devin
    – pour l’éclaireur : guide, éclaireur, pionnier ou pisteur (en VO pathfinder), explorateur
    – pour le villageois : paysan, villageois, conseiller, ancien

    Total de 32 titres différents. Et on peut donc s’attendre à la même chose pour les sept autre classes, pour un total de 256 niveaux de carrières. Il ne s’agit là que du cœur des carrières, celles qui sont prévues dans le livre de base et correspondent à la culture du Reikland, le point de départ standard. Cubicle annonce que d’autres carrières, avec leurs niveaux spécifiques, seront ajoutées ensuite.

 

On peut se rappeler que dans Warhammer v1, il restait possible de changer de filière si l’on désirait changer de vie. Je suppose que la possibilité de changer de classe sera aussi prévue dans les règles de base de la v4.

Autre chose ! Cubicle annonce qu’il sera désormais possible de rester sur une carrière et de l’approfondir, en ayant toujours moyen de dépenser des XP pour grimper de plus en plus dans les compétences ou même les caracs (peut-être même pourra-t-on dépasser les 100 dans certaines caracs, puisqu’il n’y a plus de maximum).

Voilà, avec tout ça, on a déjà pas mal d’informations concernant l’ensemble des carrières du livre de base. Vous trouverez dans un autre article les infos précises que les concepteurs nous ont fourni à propos d’une carrière en particulier, celle de l’apothicaire.

Laborieusement vôtre !
Feldo


Source : http://cubicle7.co.uk/warhammer-fantasy-roleplay-preview-class-and-career/

Retour vers l’article listant toutes les traductions « Vers Warhammer v4 »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.