Le retour d’Eric Chahi

Share Button

Vous connaissez m’sieur Chahi, hein ?

Si oui, vous serez contents d’apprendre qu’il va sortir quelque chose bientôt, lisez la suite ! Et si non, ben, lisez la suite quand même.

Et ce logo ? Vous connaissez ce logo ? Sans doute pas encore :p

C’est celui de Pixel Reef, le studio monté par Eric Chahi en 2016. L’équipe travaille sur un nouveau jeu en VR, intitulé Paper Beast, que j’ai eu l’occasion de tester ce matin dans leurs locaux à Montpellier !

Je ne peux pas en dire grand chose car on est encore loin de la sortie. Je me contenterai de dire que j’ai bien aimé et qu’on est bien dans l’esprit des précédentes productions de m’sieur Chahi. Vous voyez de qui je parle au moins ? On lui doit Another World, Heart of Darkness, et plus récemment From Dust. Personnellement c’est même durant l’époque 8 bits que j’ai été confronté à ses premiers défis, puisque j’avais passé un nombre incalculable d’heures sur l’impitoyable Infernal Runner, qu’il avait adapté depuis la version originale C64. Un jeu que j’avais alors fini par maîtriser au point de le terminer sans plus perdre une vie. Et à l’époque, y’en avait pas des masses, des jeux qui nous poussaient à les terminer malgré leur difficulté insensée 🙂 En fait, de mémoire il n’aura partagé cet honneur qu’avec le seul Gryzor (la version européenne de Contra).

Pour l’instant le site du studio est « en construction » (y’a pas le panneau de chantier comme au début des années 2000), mais je cale quand même l’adresse ici parce que bon, c’est à surveiller dans les mois qui viennent !!

http://pixelreef.fr

Ah, et puis Sophie, qui m’a accueilli et accompagné durant le test, m’a aussi rappelé que le studio cherche toujours d’autres personnes pour les playtests sur Montpellier. Et pour s’inscrire, ça se passe par là.

Allez, je vais réinstaller From Dust et/ou Another World 20th anniversary edition !!
Feldo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.