Au fait… Commando Barbare !

Voui, alors j’ai co-écrit un bouquin de jeu de rôle avec le compère Belaran, et j’en ai même pas parlé ici. Tout va trop vite. Reprenons notre souffle.

Sur une idée d’univers de Joann Sfar et des dessins de Nicolas Keramidas, nous avons eu la mission (confiée par l’éditeur Black Book Editions) d’écrire un jeu de rôle mettant en jeu des nains costauds et vertueux (hum, hum) au sein d’un monde où le Bien a définitivement vaincu le Mal (enfin, c’est ce qu’on dit).

Je reviendrai sans doute plus tard sur une espèce de “making of” (pas trop non plus, on s’est pas filmés en train d’écrire). En attendant, je vais juste recenser ici quelques vidéos qui ont été pondues sur le sujet.

Le lancement officiel

On démarre avec le live de lancement de la précommande, par BBE donc :

Et bien sûr, une partie de démo s’en est suivie.
C’est comme ça, ma petite dame, comme ça on voit à quoi on a affaire !
Elle est là :

Tests divers

Des gens ont pris du temps pour tester le jeu et en dire des trucs (plutôt du bien, ça va).

Par exemple, sur la chaîne “Vieux Geeks” :

Et puis sur la chaîne Rôliste TV :

Et puis on était aussi passés sur le live hebdo de Geek Powa, on y avait été interviewés pour expliquer le concept de l’univers (et un peu les règles aussi, basées sur Chroniques Oubliées) :

Une partie pas vraiment représentative mais un peu quand même

Ah, oui, j’ai aussi fait jouer sur Twitch une partie de Commando Barbare “dans l’esprit” mais avec des règles fort simplifiées. Ma foi, ce fut bien rigolo, il s’est passé des trucs débiles autour d’un panneau en bois (que voulez-vous, les gens ont des idées bizarres). C’est visible ici :

Ouh la, j’allais encore oublier : où l’obtenir ?

Alors j’oublie pendant des mois de parler du jeu, et là au bout de tout une page d’article (de qualité passable, j’en conviens), j’oublie de dire où qu’on peut l’acheter, le jeu !

Et bien c’est sur le site de l’éditeur, pardi :

https://www.black-book-editions.fr/recherche.php?q=commando%20barbare

Je gagne pas de pourcentage dessus, mais ça fera toujours plaisir à des gens. Et si on se croise et qu’à ce moment là (coup de chance faut avouer) vous avez le livre avec vous, je pourrai faire un gribouillis dessus, ou je sais pas quoi (un haïku, par exemple ! enfin, un senryu).

C’est fini

Oui, là c’est fini.

a+

About the author

Comments

  1. J’ai été surpris en le recevant, il est bien mastoc le bouquin. J’ai un peu halluciné aussi sur la qualité du papier et de l’impression qui sont vraiment top, on voit qu’ils ont mis le budget. Et pis la mise en page est hyper clean, les habillages sont super agréables, et les illus défoncent. Heureusement que vous avez pas foiré les textes, vous auriez eu l’air con.

    Tu as fini par recevoir ton exemplaire au fait ? 😀

    1. Oui ça va c’est bien reçu !!! 😀
      Malheureusement je n’ai pas eu la BD et le roman graphique, édités côté Glénat. C’eut été coolos mais bon, tant pis.

      En tout cas c’est vrai que ça donne un beau matos, et merci pour tes relectures efficaces et particulièrement pertinentes au moment de gérer ces noms japonisants, lol.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.