Carcère : dans les cascades logiques

Share Button

Je m’aperçois que j’avais oublié de revenir sur la sortie d’un jeu auquel j’avais un peu participé l’année dernière, et que j’avais évoqué en septembre dernier. Il s’agit de Carcère, « jdr oniropunk », un jeu Batro Games annoncé comme la suite de Mantra. Et inspiré du Festin Nu de William Burroughs, comme plusieurs jeux de chez Batro (dont la trilogie de la crasse, tripante aussi). Ok, je vais ralentir un peu avec l’hypertexte, ça commence à ressembler à un mauvais jeu Twine. Oups…

Ma petite pierre à cet édifice rôlistique aura donc consisté à écrire quelques scénarios, qu’on pourrait comparer à des cauchemars ou je ne sais quoi. Il faut dire que dans Carcère, l’équipe de joueuses et de joueurs va être confrontée à une série de scénettes surréalistes, horrifiques, absurdes, drôles et/ou dérangeantes. J’ai pu tester une partie avec Batro pour MJ, et on aura passé une bonne soirée à chercher issue après issue dans ce Sliders onirique !

Ce n’est toutefois pas à mettre entre toutes les mains, en tant que MJ il vaut mieux gérer niveau impro, et pour le reste de la table il reste à accepter d’être assez actif durant la partie (on est souvent encouragé à se lever, à manipuler tel ou tel accessoire, etc) et à ne pas être allergique au méta-jeu.

Enfin bien sûr, encore plus qu’avec tout autre jeu de rôle, une partie de Carcère sera très différente suivant le ou la MJ qui mène.

On peut l’acheter en PDF chez lulu.com à cette adresse :
http://www.lulu.com/shop/batro-games/carc%C3%A8re-pdf/ebook/product-23352377.html

Et à bientôt pour de nouvelles aventures, dont certains pourraient encore tourner autour de ces jeux punks sans chiens.
Feldo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.