Twine ! Tweego, mon amour !

Share Button

Si vous ne connaissez pas Twine, j’ai écrit une petite présentation  à son sujet qui est disponible sur le site francophone consacré aux fictions interactives.

Et pour tester immédiatement, vous pouvez jouer à quelques petites aventures de 500 mots réalisées récemment pour la game jam online « partim 500 » : cliquez ici pour la liste des jeux.

Or, donc…

J’avais prévu il y a quelques mois de réaliser une série de vidéos « making of » pour suivre la création, dans Twine, d’une aventure que je préparais.

La première vidéo, je l’avais enregistrée trois fois à quelques jours d’intervalle. Tout simplement parce que je n’arrêtais pas de changer de format d’histoire (Twine propose principalement Harlowe, Sugarcube et Snowman).

J’étais d’abord parti sur Harlowe parce que c’est le format standard, puis sur Snowman parce qu’il promet une liberté totale (au prix du coup d’une nécessité de faire plein de choses soi-même), avant de basculer vers Sugarcube parce qu’il est très populaire et propose des tas de macros sympas.

Mais j’avais aussi basculé brièvement de Twine 2 vers Twine 1.4.2 pour je ne sais plus quelle raison. Certains studios (comme celui derrière le jeu Somewhere) s’en servent encore parce que le 2 n’est pas une progression dans tous les domaines.

Enfin, même si l’interface de Twine permettant de manipuler graphiquement l’arborescence de l’histoire a des tas d’avantages, je trouvais aussi que ça devenait vite compliqué à gérer sur une histoire un peu grosse. Et puis j’étais juste pas fan du fait d’avoir à cliquer sur de petits carrés pour

Bref, je m’arrachais les cheveux. Et même si au final une combinaison Twine 2 / Sugarcube a fini par me paraître préférable, ça ne me permettait toujours pas de réaliser facilement ce que je voulais pour l’aventure en question.

J’ai laissé Twine de côté un moment pour fouiner côté Ink / Unity (duo très intéressant, il n’y a qu’à voir l’excellent jeu 80 DAYS).

Et puis…

Au détour d’une conversation sur le serveur Discord francophone consacré aux fictions interactives, j’ai entendu parler de compilateurs pour Twine, comme twee2 et Tweego.

Je me suis d’abord intéressé à twee2 car sa page était plus sexy, plus accueillante…. pour finalement me rendre compte qu’il ne gérait pas bien les accents et qu’il n’était pas possible de paramétrer finement le jeu de caractères employé.

Direction donc Tweego, et là, bim, la révélation ! Ce truc est génial !

 

Mais c’est quoi TWEEGO ??
Un compilateur en ligne de commande (ne partez pas !!) qui permet de transformer des fichiers texte en jeu twine.

En gros, on ne passe plus par l’interface de Twine pour faire ses jeux. On installe tweego dans un coin, puis on se crée un dossier où déposer des fichiers textes qui vont contenir les paragraphes de l’histoire, avec les liens entre eux… puis un fichier pour le css, un pour le javascript global, etc.

Une fois qu’on a quelque chose de testable, une ligne de commande permet de demander au compilateur tweego de lire tous ces fichiers textes pour en faire un jeu. On précise alors le format d’histoire (là pour le coup je suis revenu vers Snowman), le répertoire contenant le jeu, le répertoire où exporter le jeu, etc.

 

Pourquoiiiiiii ???
L’intérêt est plus ou moins marqué suivant vos habitudes informatiques. Personnellement, ça me permet de travailler avec Notepad++ par exemple, un excellent éditeur de texte. Donc, déjà, un confort d’écriture.

Ensuite, ça permet une organisation différente. Pas forcément meilleure ou plus facile, à vous de voir. Tout dépend de la linéarité de vos histoires je pense. Je travaille principalement avec de grandes branches et des chapitres. Il m’est donc plus intéressant de créer des fichiers textes distincts par chapitre. Si vous avez une structure plus circulaire ou entremêlée ça n’est peut-être pas aussi utile, à voir.

La sauvegarde est plus facile et plus sûre !!
De base, les fichiers sont plus faciles à tracer/sauvegarder qu’avec le Twine de base, mais là en plus vous pouvez désormais utiliser un outil comme git qui n’est rien d’autre qu’un petit miracle en terme de suivi de modifications et de sauvegarde.

 

Allez, vous l’aurez compris. Je trouve ça super pratique !! Rendez-vous dans quelques semaines/mois pour les premiers résultats concrets.

Twinement,
Feldo