En attendant Warhammer, « Tout le monde est John » !!

John
Share Button

Aaah, « Tout le monde est John »… dans ce jeu créé en 2002 par Michael B.  Sullivan, tous les joueurs de la table incarnent un seul et même personnage ! John, qui, ma foi, n’est pas tout seul dans sa tête comme on dit.

Chaque joueur interprète l’une des « voix » que John entend et qui peut lui dicter ses actions. Il s’agit d’un jeu loufoque et compétitif dans lequel chaque joueur doit tenter d’amener John à faire ce que lui ou elle a décidé, en dépit des volontés des autres voix.

Pas facile à saisir, peut-être ? 😉

C’est parce que les joueurs ne jouent pas tous en même temps. Chaque participant démarre avec 10 jetons de volonté. Lorsque John est endormi/évanoui (ce qui lui arrive souvent, il est émotif et narcoleptique), on décide d’une chose importante : quelle voix va contrôler John à son réveil ?
Chaque joueur avance alors une main fermée contenant un nombre de jetons caché. Puis tout le monde révèle sa mise en même temps : la personne qui a misé le plus jouera John dans la prochaine scène !

Elle va alors s’efforcer de réaliser certaines de ses obsessions. Oui, chaque voix a sa propre folie, ses propres obsessions qu’elle veut assouvir coûte que coûte. Il peut s’agir d’actions simples (chanter la Marseillaise dans un pédiluve de piscine municipale) ou de choses bien plus complexes (devenir champion international d’échecs).

A cela s’ajoutent des compétences pour le moins originales… Mais je vous laisserai consulter les règles du jeu pour connaître tous les contours de la chose.

En tout cas, en attendant de démarrer notre campagne de Warhammer, nous avons fait une partie d’environ 3 heures sur ce jeu, et ma foi certaines voix s’en sont plutôt bien tiré, le tout a fini dans un sacré bordel… Mais je reviendrai un peu plus tard sur le scénario employé puisque j’en ai fait une version imprimable que je vais proposer à qui en veut !

Allez, à plus, John !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.