Limbes ludiques : Arradyat.

Share Button
Un membre de l’espèce Adday, fondatrice de l’Arradyat !

Un jeu PHP de gestion de carrière politique, dans un univers Space Opéra ! Celui de XenoComm, décrit dans un autre billet.

Vous avez bien lu =)

Continuer la lecture de « Limbes ludiques : Arradyat. »

Limbes ludiques : XenoComm !

Share Button
Bannière XenoComm
lol, l’une des bannières d’époque :p

XenoComm ! Voilà qui m’aura occupé un bon paquet d’heures durant mes innocentes jeunes années marseillaises 😉

De quoi s’agit-il ?
XenoComm est un univers que j’avais imaginé il y a bien, bien, bien longtemps… un peu inspiré (on peut s’en douter) par le tout premier X-COM (dont j’avais repris le design d’une des races), mais surtout par toute influence Space Opera qui traînait à l’époque, Star Wars en tête, dont j’essayais de m’éloigner tout de même. On peut y retrouver aussi certaines clins d’œils à un excellent jeu vidéo qui s’appelle Nomad ou Project Nomad suivant le pays de sortie (pour éviter toute confusion, précisons qu’il s’agit du jeu de GameTek sorti en 1993). Ce jeu, à notre époque, demande un peu d’effort si on veut rentrer « dedans » (comme avec beaucoup de oldies), mais il est fabuleux, et je pèse mes mots.

J’avais donc imaginé une petite série d’espèces intelligentes peuplant une galaxie lointaine. Avec des humains dans le tas, des sortes d’immigrés arrivés d’une autre galaxie il y a quelques millénaires et ayant peu à peu perdu la trace de leurs origines, devenues très floues.

Grâce à Free, la mini-encyclopédie (mini, mini) que j’avais commencé à préparer pour cette univers est toujours plus ou moins visible, 15 ans après, m’enfin tous les liens ou presque semblent morts.. snif… :
http://xenoc.free.fr/

Continuer la lecture de « Limbes ludiques : XenoComm ! »

Ludus limbus puerorum ! *atchoum*

Share Button

Mais si, mais si… contexte (via wikipedia sur les limbes) :

Le limbus puerorum (limbe des enfants) reçoit les âmes des enfants morts avant d’avoir reçu le baptême. Il constitue une réponse théologique à la question du devenir de ces âmes qui, sans avoir mérité l’enfer, sont néanmoins exclues du paradis à cause du péché originel.

Ici, il sera de bon ton d’ajouter « ludus » car nous parlerons de jeux. Eh oui, en ces limbes ludiques rôdent les enfants morts-nés hantant mes disques durs fatigués… Ok, c’est pas joyeux joyeux mais je vais tout de même exhumer un maximum de ces cadavres pour les raisons suivantes :

  1. Je trouve que ça fait très ART CONCEPTUEL DE OUF de proposer des « œuvres potentielles » qui ne seront peut-être jamais concrètement réalisées. Bouddha disait qu’on vivait dans une illusion, donc désolé si au final mon bomberman-ultime-pas-codé a quelque part autant de consistance que votre Call of Duty 4.
  2. Quelque part, ça me permettra, d’une part de faire le deuil de ce qui ne vaut vraiment pas le coup d’être poursuivi, d’autre part de garder en tête ce qui mérite de l’être !
  3. On ne sait jamais, ça pourrait donner des idées à des gens ! N’hésitez pas à m’envoyer un message si ça devait arriver, je demande pas de royalties sur une idée (des idées des tas de créatifs peuvent en chier 30 par jour, il n’y a que le travail qui compte), mais bon ça me fera toujours triper !!
  4. J’en ai envie. Prout.

Continuer la lecture de « Ludus limbus puerorum ! *atchoum* »