Le jeu VR de Pixel Reef, c’est pour bientôt !

Je ne sais pas si vous l’attendiez, mais il arrive (doucement). Et je pense qu’il sera bien :p


J’évoquais, dans un billet paru en juillet 2018, le fait qu’Eric Chahi bossait avec son équipe sur un nouveau jeu. Bon, j’en disais pas grand chose du nouveau jeu, puisque clause NDA toussa toussa… mais voilà que l’attente touche à sa fin !

Alors certes, le jeu a bénéficié de soutiens du CNC et, dossiers de financement, conception et développement compris, on suppose que ce genre de chantier prend beaucoup de temps et qu’au moment où ça a démarré, on était encore dans cette phase où la deuxième vague de la VR battait son plein. Oui, deuxième… parce que, ne l’oublions pas, il y en avait déjà eu une dans les années 90, hein ! Allez donc voir le magazine Tilt de l’été 1991 si vous voulez (re)voir à quoi ça ressemblait =)

Depuis, ben… le soufflet VéhèRe est un peu retombé. Certains studios avaient déjà abandonné ces derniers temps des jeux VR entamés et promis à un avenir trouble. Et mon dieu qu’il est trouble, l’avenir des jeux VR, et donc quelque part du prochain bébé de m’sieur Chahi ! Pas dans mon cœur ni celui de milliouzes de personnes qui y retrouveront avec plaisir une poésie caractéristique et indémodable… mais pour ce qui est de la rentabilité, je croise les doigts !

Dans mon entourage direct en tout cas, personne ou presque n’a d’équipement VR à la maison. De mon côté, en dehors d’un Track IR acheté pour les simulations de vol, je n’ai rien qui s’en approche (même pas de bon smartphone pour faire de la pseudo-VR en carton). Donc je ne pourrai pas acheter ce jeu que j’attends et que j’ai playtesté avec grand plaisir.

J’espère au moins que le jeu fera assez parler de lui pour bien se vendre auprès d’un maximum de clients équipés… et… qu’une fois rentabilisé il servira en outre de nouveau point de référence sur ce qu’on peut faire en VR en termes de narration et de gameplay. Je n’ai pas assez testé pour savoir s’il sera vraiment révolutionnaire à ce niveau. Même s’il ne s’agit que d’un simple bon jeu, ce sera cool, bien sûr 😉


Ce qui m’attriste le plus, c’est que je ne sais même pas où ni comment y jouer. La VR n’a pas (encore ?) vraiment pris dans les foyers, mais même dans les quelques centres de loisirs qui ont ouvert dans le genre, on est plutôt sur du jeu multi de courte durée, payé à la demi-heure. Des formules pas adaptées à ce qui semble être une aventure à la Another World de plusieurs heures.

Bon, il n’y a plus qu’à attendre. Et pour ça, allez donc sur le site de Pixel Reef pour vous inscrire à leur newsletter si le cœur vous en dit :

https://www.pixelreef.fr/

Bonne chance à l’équipe pour les derniers réglages puis le lancement et… à bientôt ici pour un nouveau billet sur le sujet dès que j’arrive à jouer à la version finale du jeu :p
Feldo

2 commentaires sur “Le jeu VR de Pixel Reef, c’est pour bientôt !

  1. Mais siiii, tu sais où y jouer ! À la médiathèque pardi !! Il va falloir leur demander de commander de jeu, mais vu que c’est un jeu développé par Chahi, ils ne pourront pas refuser à Montpellier si tu leur explique bien l’importance de la chose. Voire, tu pourrais leur suggérer une sorte de soirée baptême.

    Ah la VR, ce serait beau que grâce à ça on soit toutes et tous obligé·es d’aller jouer à la médiathèque, comme le faisaient la plupart des gamins qui, comme moi, n’avaient pas d’ordinateur à la maison jusqu’à tard dans les années 90 et qui se farcissaient les visites du Louvre et les enquêtes versaillaises dans ces lieux qui sentent (dans mes souvenirs) si bon le livre et la moquette !

    1. Ah ben ouais. Je prépare une liste de livres à faire commander chez Emile Zola. Autant faire aussi une liste de jeux à faire commander chez Fellini ! Et puis Eric Chahi est exposé au MoMA de New York, bordel.

Répondre à Écrivouilleur Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.